Qualité environnementale du cadre bati
Sur le site Sur le réseau

:: Vous êtes ici : Accueil | La qualité environnementale du cadre bâti | Recensement et analyse des outils utilisés dans le cadre d’une démarche HQE (...)
envoyer l'article par mail title=

Recensement et analyse des outils utilisés dans le cadre d’une démarche HQE et développement d’une méthodologie d’aide à la décision.

Rapport d’une étude Soft Energy (déc. 2007)

Cette étude visait à recenser et analyser l’utilisation des différents outils d’aide à la décision, à l’évaluation et/ou à la conception utilisés pour les missions d’AMO et d’études techniques dans le cadre d’une démarche HQE, afin de mettre à la disposition des professionnels concernés par la qualité environnementale une information aussi complète que possible sur les outils disponibles (domaines d’utilisation, fonctionnalités offertes, fiabilité, facilité d’utilisation, etc.) et les guider dans leur choix.

Une préoccupation

D’après un sondage réalisé par Ipsos en 2006 pour "Le Moniteur", 81% des maîtres d’œuvre vont se mettre à la qualité environnementale et 84% jugent utile d’intégrer un spécialiste de l’environnement à l’équipe de maîtrise d’œuvre .

Cette dynamique encourage les professionnels (architectes, bureaux d’études techniques, urbanistes, ingénieurs-conseil, etc.) à adapter leurs pratiques et leurs outils de travail par rapport aux exigences de la qualité environnementale. En effet, la démarche de qualité environnementale dans la construction y compris la HQE demande une réflexion lors des différentes phases du cycle de vie des bâtiments.

Des outils

Pour répondre à ces exigences particulières, les professionnels peuvent s’appuyer sur un nombre d’outils disponibles sur le marché. Ce sont en particulier des outils d’analyse, d’aide à la décision, à l’évaluation et/ou à la conception.

Le travail réalisé dans le cadre de la convention n°0704C0010 entre l’ADEME et Soft Energy a permis d’approfondir l’étude précédente réalisée par Soft Energy en élargissant l’enquête réalisée auprès des utilisateurs (de 54 à 124 réponses), le nombre d’outils identifiés et classés (près de 90 outils supplémentaires pour un total de 357 outils), et le nombre de fiches de description remplies (49 fiches supplémentaires dont 10 fiches spécifiques Labels et certifications, pour un total de 56 fiches remplies). 

Ce travail a également permis le développement d’un outil de gestion de la base de données constituées qui servira comme outil d’aide à la sélection des outils disponibles utilisables dans le cadre d’une démarche HQE.

Un tableau récapitulatif permettant des tris, un dossier de fiches par outil et le rapport d’étude de Soft Energy sont accessibles ici séparément ou en un seul dossier compressé.



Le 30/10/2009, par ADEME


©ADEME 2009, tous droits réservés